NINTENDO PLAYER
NINTENDO PLAYERNINTENDO PLAYER

NINTENDO PLAYER est votre espace de discussions autour de la licence Nintendo. Parlons ensembles des dernières nouveautés et de l'actu entre Players. (Pokémon, Zelda, Mario, Splatoon, Sonic, Arms, etc...)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Discord  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» Miniloup est parmi vous !
Mer 30 Aoû - 23:43 par donazhon

» Nouvelle parmi vous
Mer 30 Aoû - 23:42 par donazhon

» La collection de Fandenintendo
Lun 28 Aoû - 17:25 par Shadowvince

» Nintendo Anime Channel est-elle disponible sur la Wii U ?
Dim 27 Aoû - 14:14 par miniloup

» A quoi jouez vous en ce moment ?
Dim 27 Aoû - 11:42 par FdN

» Valerian et la Cité des Mille Planètes, l'avez-vous vu??
Mar 22 Aoû - 23:04 par donazhon

» Yop
Lun 21 Aoû - 17:58 par FdN

» REGISTRE CODES AMIS: NINTENDO 3DS/2DS
Lun 21 Aoû - 17:57 par FdN

» Ma collection , update a venir
Dim 20 Aoû - 21:11 par Shadows

» Résoudre le Problème Fuseau Horaire
Sam 19 Aoû - 9:49 par FdN

» Cheat Code Sonic Mania: Choix du niveau
Sam 19 Aoû - 9:24 par FdN

»  [JEU] Je sauve....
Ven 18 Aoû - 10:03 par FdN

» [JEU] Lettres de l'alphabet et univers jeux-vidéo
Ven 18 Aoû - 10:01 par FdN

» Les derniers jeux Wii U fin 2017
Ven 18 Aoû - 9:11 par FdN

» [OST] Sonic Mania
Jeu 17 Aoû - 21:47 par FdN

» Nintendo Player Awards III : Le Meilleur Jeu SNES
Jeu 17 Aoû - 11:42 par FdN

» Vos achats
Mer 16 Aoû - 10:30 par FdN

» #26 Vous êtes plutôt Sonic Classic ou Modern?
Mer 16 Aoû - 9:57 par FdN

» Enfin un vrai jeu de course automobile sur Nintendo?
Mer 16 Aoû - 8:56 par FdN

» La tornade Sonic Mania s’offre une virée sur Nintendo Switch
Mer 16 Aoû - 8:42 par FdN

» Le bricolage de console
Dim 13 Aoû - 19:51 par ElectrOTaKtix

» Super Bomberman R
Lun 10 Juil - 17:57 par sharie123

» STARFOX 2 son créateur enthousiaste!!
Mar 27 Juin - 20:25 par FdN

» E3 2017: Metroid: Samus Return
Mer 14 Juin - 22:37 par Darkside

» E3 2017: Nintendo Spotlight
Mar 13 Juin - 18:57 par FdN

» E3 2017: Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle
Mar 13 Juin - 11:09 par FdN

» Ever Oasis le trailer d'ensemble!
Lun 12 Juin - 8:40 par FdN

» E3 2017: FIFA 2018 version Switch
Lun 12 Juin - 8:32 par FdN

» [JEU] Si j'étais ... , je serais ...
Lun 12 Juin - 8:22 par FdN

» [JEU] Suite de mots
Lun 12 Juin - 8:19 par FdN

» [JEU] Savez-vous compter jusqu'à 1000
Lun 12 Juin - 8:18 par FdN

» [JEU] Trouvez de quel jeu vient cette image...
Lun 12 Juin - 8:18 par FdN

» La dernière lettre !
Lun 12 Juin - 8:17 par FdN

» NINTENDO PLAYER RECRUTE!!!
Lun 12 Juin - 8:14 par FdN

» E3 2017: Skyrim Switch rend hommage à Zelda BotW
Lun 12 Juin - 8:11 par FdN

» Organiser une session Mario Kart
Jeu 1 Juin - 23:50 par Barrond

» MK8 vs MK8D
Sam 20 Mai - 18:41 par Gruichon

» Qui est chaud pour de nouvelles sessions multijoueurs ?
Mar 2 Mai - 21:30 par Loic2

» Forum manga maniac
Mar 2 Mai - 21:13 par xsaga2001

» Vos CDC et vos CDG
Mar 2 Mai - 21:12 par xsaga2001

Partagez • 
 

 Les Insolites (notices, boîtes, magazines...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Goldorak

Sam 12 Oct - 11:43
LES INSOLITES
 
 
Salut les players, aujourd'hui je vous propose une nouvelle rubrique concernant les insolites que l'on trouve dans les notices, sur les boites, dans les magazines, etc... Voici donc une première fournée. Je commence cette rubrique par un champion du monde : TROJAN sur NES
 
 
 
 
La jaquette de Trojan est plutôt réussie et le logo Capcom inspire confiance. Pourtant, le jeu, tiré de la borne d'arcade éponyme, est une immondice sans nom (à l'instar de la version arcade d'ailleurs qui proposait quelques différences, mais qui globalement avait les même tares). La faute à une une difficulté inhumaine (mais vraiment !) et d'une maniabilité atroce (c'est rien de le dire !), mais comme on n'est pas dans la rubrique test, penchons nous sur les choses amusantes du machin...
 
 
 
 
Déjà on est heureux d'apprendre que les graphismes sont en haute résolution. C'était bien la peine d'attendre des années d'avoir la HD alors qu'on avait déjà des graphismes haute résolution en 1988, franchement ! Bon... Cet argument trônant fièrement en plein milieu de la jaquette tranche quand même beaucoup avec ce qu'il y avait au final sur mon écran. Haute résolution ne veut pas dire forcément un jeu joli, mais bon sang, la plupart du temps que c'est  moche !
 
 
 
 
En regardant le dos de la boite, on pourra rester un peu perplexe devant le programme proposé :

"Can Trojan and you successfully defeat the enemy and rescue the people of the world ? you control their destiny !"
(Pouvez-vous, Trojan et vous, être victorieux de l'ennemi et sauver le peuple du monde ? Vous êtes maître de leur destin !).


Il est déjà un peu bizarre de dissocier le joueur et Trojan le héros du jeu. Tout au plus on aurait pu nous dire qu'on incarnait Trojan, mais non, c'est nous et Trojan. Sans doute que c'est un héros trop peu fréquentable pour tenter une identification complète au personnage.

Vous allez me dire que je chipote, mais attendez la suite :

"Prepare yourself for exciting confrontation with the ancient evil army. You are at the controls, the fate of throngs and suffering people held hostage by the brutal king's troops await for freedom by TROJAN !"
(Préparez-vous pour une confrontation passionnante avec l'ancienne armée maléfique. Vous êtes aux commandes, le sort de la foule et du peuple souffrant retenus en otage par les troupes du roi brutal attendent d'être libéré par TROJAN)


Pour la confrontation passionnante, chacun sera libre de juger, mais me concernant, affronter les gugusses du jeu étaient plus un calvaire qu'une confrontation passionnante. Et puis je ne sais pas, mais le monde ou un peuple peut être esclave d'un tyran (ou d'un "roi brutal", lol, mdr...) mais être retenu en otage, il faut quand même une grande prison. Je sais bien que les traduction d'une langue à l'autre ne sont jamais parfaite car il y a toujours des nuances qui passent plus ou moins bien, mais même en anglais ça fait bizarre. Enfin, pour les mauvaises langues qui trouvent que je chipote, vous voyez, on nous le reprécise bien là, c'est nous aux commandes !!! Cela dit si vous n'avez pas encore compris, lisez le paragraphe juste en dessous car ils enchainent chez capcom (il faut bien remplir le dos de la boîte...)

"You Manipulate The Controls creating movement of TROJAN's prospective armored shield and the wielding of his shining sword".
(Vous manipuler les commandes, créant le mouvement potentiel du bouclier blindé de Trojan et du maniement de son épée qui brille)


YOU manipulate the controls, OK ?! personne d'autre ! C'est vous, c'est tout. C'est cruel mais c'est comme ça. Il fallait bien que ça tombe sur quelqu'un ! Bon par contre l'épée est moyennement brillante (voir pas du tout, mais bon, ça fait classe de se dire qu'on à une épée brillante, ça fait "Zelda"... ^^)

"Filled with relentless energy and determination, you mustercourage, embarking on the challenge of invading the enemy's territory to rescue the captives from the army of the evil empire"    
(Rempli d'une énergie implacable et de détermination, vous rassemblez votre courage, vous lançant dans le défi d'envahir le territoire de l'ennemi pour sauver les prisonniers de l'armée de l'empire du mal)


Comme pour Ikari Warriors (Cf le test ici : Test de Ikari Warriors), on ne doutait de rien à l'époque et on pouvait envahir un territoire ennemi tout seul... Après on nous spoile carrément le boss de fin sur la boîte. Sans doute que chez Capcom on s'est dit que c'était l'unique chance pour le joueur de le voir, vu la difficulté du jeu...


Cela dit, la drôle d'impression continue en ouvrant la boite, lorsque l'on découvre la notice :
 
 
 
 
Rose. La notice est rose... Alors je n'ai rien contre le rose, c'est une jolie couleur, mais quand on nous vend le jeu, on nous parle quand même d'un farouche guerrier qui s'apprête à affronter un roi qui retient en otage un peuple. Alors pourquoi rose ? C'était SailorMoon qui devait s'y coller au départ ? Mais au final, c'est peut être à ce moment là qu'on réalise définitivement que l'on se trouve devant une énorme blague ! :
 
 
 
 
Vous êtes Trojan... Alors maintenant on est TROJAN, faudrait savoir ! La suite ne laisse aucun doute sur la qualité de la notice :  
- 7 écrans différents... Des écrans fixes ? C'est old fashion comme traduction ça non ? Disons des niveaux ou des stages alors...
- Le roi brutal... Je veux bien qu'en anglais c'est écrit brutal King, mais 2 pages plus loin on apprend qu'il s'appelle Achille, appelons le donc "Achille, le chef de nos ennemis".
- "START (boutons de début de jeu) : Appuyez sur start pour commencer le jeu... ". Ah OK !
- "pour commencer le jeu que vous avez choisi...". Mais il n'y a qu'un seul jeu dans cette cartouche, optez plutôt pour "le mode de jeu que vous avez choisi". Est-ce que le traducteur y connait quelque chose en jeu vidéo ? Déjà est-ce que ça a été traduit par quelqu'un qui parle français ?
- Faire une trève ! une trève ! Je veux bien que ce soit pour faire guerrier, tout ça, mais vu l'esprit du manuel, j'ai un doute pour que ce soit volontaire...
 
 
- Ces personnages sont aussi cachés qu'un boss de fin de niveau !!! (Les deux premiers sont des boss de fin de niveaux d'ailleurs !)
- 3 ou 4 par niveaux... heu... non ?!
 
 
- "Achille : Essayez de le battre et vous sauverez le monde"... Euh, vous savez, je remplace juste SailorMoon moi !
- "Descendez l'hélicobomb pour des points supplémentaires" Oui mais comment ? Il vole en haut de l'écran, on n'a aucun projectile et les bottes qui permettent de sauter super haut n'apparaissent qu'une fois tous les 1000 ans !!!
 
 
- "L'homme à la hache : il lance des haches". Sérieux ?
- "Le costaud : il se sert d'un marteau énorme contre lequel il n'y a pas de défense possible" : démerdez vous donc...
- "Trojan : il se bat comme vous, c'est vous !" Ah d'accord, en plus il faut s'affronter soit même...
 
 
- On sera heureux d'apprendre que l'on croisera "le fou à la bombe" ou encore le roi shrek... Shriek pardon !
 
________________________________________________________________________
 
 
On enchaine avec WWF Wrestlemania Challenge sur NES, qui nous propose une bien jolie pochette :
 
 
Jusque là rien de spécial. Cependant, comme vous allez le remarquer, il s'agit ici de la version allemande du jeu que j'avais acquis lors d'un voyage scolaire en Allemagne au début des années '90, les jeux sortaient à l'époque quelques mois en avance en Allemagne. Aussi, l'intégralité du texte de la boite et de la notice est en allemand. Normal me direz vous et vous aurez raison.
 
Par contre indépendamment du fait que ce soit la version allemande, le dos de la boite m'a toujours intrigué. Regardons de plus prés :
 
 
Oui, cette image n'apparait nulle part dans le jeu !!! J'ai joué au jeu des heures dans tous les modes sans jamais tomber dessus. L'image d'intro représente bien l'Ultimate Warrior mais dans une toute autre pose. Que fait-elle là, pourquoi n'est elle pas dans le jeu ? mystère ! le texte en dessous "pouvez-vous survivre au défi de Wrestlemania ?" ne nous en dira pas plus (oui avec 7 ans d'Allemand, j'ai quelques restes).
 
 
________________________________________________________________________
 
 
Passons au 3ème jeu de cette première fournée : ADDAM'S FAMILY sur NES. Autant l'épisode SNES était excellent, autant celui ci est à éviter. Mais là encore, ce n'est pas ce qui nous intéresse aujourd'hui.
 
 
 
Je précise que contrairement à Wrestlemania Challenge, j'ai acheté ce jeu en France, dans un magasin français bien loin de la frontière allemande. Pourtant, la boite est en allemand uniquement...
 
 
Mais attendez, que vois-je... Regardons de plus près :
 
 
Un sticker jaune fluo (bien que le scanner et la retouche couleur pour une meilleure visibilité l'a rendu blanc) nous précise qu'il y a une notice française !
 
 
Premier truc qui sort de la boite : "spielanleitung" (manuel de jeu)... Donc ça c'est le manuel en allemand... Ah il reste quelque chose dans la boîte, voyons...
 
 
... Je vous laisse rigoler sur l'espèce de PQ mal photocopié qui fait office de notice Française...
 
________________________________________________________________________
 
 
On passe sur SNES avec l'excellent F1 Pole Position (même si le second est encore mieux), un jeu exigent mais au combien réussi.
 
 
 
on remarquera dans le manuel où cohabitent le Français et le néerlandais qu'une petite coquille s'est glissé "Grazil GP au lieu de Brazil"
 
 
 
 
________________________________________________________________________
 
 
Concluons ce premier post avec le 1er numéro du magazine X64 dédié à la Nintendo 64 (numéro de octobre/novembre 1997)
 
 
Couverture sympa, mais en y regardant de plus près, couverture qui peut faire sourire...
 
 
Le magazine des consoles 64bits... ça va parler de la Jaguar aussi ?
 
 
On apprends ici qu'un test complet, c'est 14 pages (précision entre parenthèse importante !). Sinon, c'est que l'on s'est fait arnaquer ! Le nombre de fois ou je me suis fait arnaqué par d'autres magazines avec leur tests sur 4, 2, 1 voir 1/2 ou un misérable 1/4 de page (honteux !). Alors je sais bien que noter un nombre de pages pour un dossier est un argument de vente que de multiples magazines ont utilisé, mais dans ce cas c'est soit "14 pages sur le nouveau Mario", soit "dossier complet sur le nouveau Mario". Là on à l'impression qu'on nous précise qu'un test complet c'est 14 pages, sinon, ce n'est pas un test complet. Une erreur de jeunesse me direz vous ?
 
________________________________________________________________________
 
 
Voilà, c'est tout pour cette fois. J'espère que ça vous plait comme rubrique. N'hésitez pas à en ajouter d'autres à la suite de ce premier post. De mon côté je vais essayer de faire une seconde fournée dès que possible.


Dernière édition par Goldorak le Sam 12 Oct - 17:52, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Sam 12 Oct - 15:45
Ah ah ah ! Excellente rebrique ! Trojan sur NES ça m'as juste tué avec la notice en rose et les dessins tout moche des ennemies ! xD Comme quoi la presse dans le jeu vidéo il faut faire gaffe c'est remplis de trolls qui ne savent pas ce relire !


Dernière édition par CloudyS le Sam 12 Oct - 21:31, édité 1 fois

Shadowvince

Sam 12 Oct - 16:48
Excellent article ! Trojan, c'est énorme xD.
Voir le profil de l'utilisateur

Dodger

Sam 12 Oct - 22:13
J'adhère, tout simplement. Tu me donnes envie de donner ma contribution, mais j'ai rien (trouvé) pour l'instant.

Espérons du nouveau contenu sur cette rubrique géniale.

"Inserts" Oh god no.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.furaffinity.net/user/rmpsi/

Goldorak

Dim 20 Oct - 14:05
Si votre "body is ready", voici une seconde fournée d'insolites en tout genre...

Nous nous étions arrêté la dernière fois sur la couverture du N°1 de X64. Rappelez-vous (ou relisez le 1er post), en haut du magazine se trouvait une magnifique accroche :


Visiblement, ils se sont rendu compte que ça n'allait pas et ce fut vite remplacé par :


"Epic Fail" réparé donc ^^.... Alors je n'ai pas retrouvé le numéro 2, peut être ne l'avais-je tout simplement pas acheté à l'époque, mais ce n'est pas bien grave car le N°3 est également très intéressant.


Les plus taquins d'entre vous et qui ont lu le 1er post diront que les 40 pages de tests ne représentent finalement que 2 tests complets (un test complet fait 14 pages, rappelons le !), mais ce n'est pas sur la couverture que nous trouverons ce qui nous intéresse cette fois. En effet, il faut arriver au 3/4 du magazine pour trouver la rubrique qui n'étonnera personne dans un magazine de jeux vidéo : la rubrique cuisine !


Car oui, afin de ne pas rater un saut crucial à Mario 64 ou un raccourci dans Mario Kart 64, il vaut mieux se gaver de gâteau afin de ne pas manquer de sucre au moment fatidique (si, si, c'est en gros ce que l'on nous dit pour présenter la rubrique). A vos fourneaux !

Pour les demoiselles et damoiseaux (skillés en cuisine) qui seraient intéressé(e)s, vous trouverez ci-dessous les liens vers le scan en grande taille :

Recette des Peppermind Boos
Recette des Muffins Mystères de Mario et du Cocktail Wave Race


Au passage notez le commentaire de fin sur le cocktail de Wave Race : "Pour le raffinement extrême de votre cocktail, vous pouvez réaliser des drapeaux et des jet-skis miniatures à partir de biscuits". En espérant que vous soyez des spécialistes de la sculpture au microscope sur biscuit...

Et dire que dans le N°2 il y avait peut être comment customiser sa tondeuse ! Zut alors !

________________________________________________________________________

Petit Fail non pas sur la boite en elle même de Magic Sword sur Super Nintendo, mais de la grande surface qui vendait le jeu à l'époque :



Au premier coup d'œil tout semble normal, mais comme disent nos amis anglophones lors de petits jeux d'observation d'image, "When you see it, you'll shit bricks"


Super Addam's Family... un jeu qui n'existe même pas puisqu'à moins que je ne sois complètement aveugle, je ne vois nulle part indiqué "Super" sur la boite de Addam's Family sur Super Nintendo (excellent jeu au passage)...


Cela dit, il n'y a que celui qui ne fait rien qui ne se trompe pas. Nous n'en voudrons donc pas à ladite grande surface, surtout que ça permet de rigoler un coup, ce qui, il parait, est bon pour la santé...

________________________________________________________________________

Beaucoup d'entre vous savent sûrement que le format des boîtes et leurs illustrations changent entre la sortie du jeu au Japon et son arrivée en Occident. La plupart du temps, les magnifiques artworks Japonais se perdent en route lors de leur passage aux Etats-Unis et/ou en Europe. Nous avons tous en tête les artworks dégueulasses des Megaman retravaillés lors de leurs arrivées aux Etats-Unis pour des motifs vaguement culturels, dénaturant ainsi l'œuvre d'origine. Mais pourquoi changer quelque chose qui n'a pas lieu d'être changé ? pourquoi modifier quelque chose qui était magnifique en un véritable attentat visuel ? Et bien figurez vous que parfois, quand même, on aimerait bien comprendre.

J'ai la chance de posséder une poignée de jeux Super Famicom (la version japonaise donc) avec leurs magnifiques boites, quelque soit la qualité du jeu en lui même. Parmi ces jeux, Rushing Beat. Un jeu qui comptera 2 suites : Rushing Beat 2 et Rushing Beat Shura. Chose intéressante à souligner pour celles et eux que ça intéresse, la série gagne en qualité au fur et à mesure des épisodes, le premier étant assez moyen.


Ce Beat 'em all fut renommé Rival Turf! en occident. Probablement pour des problèmes de droit, Rushing Beat devant déjà exister pour autre chose sur ces territoires. Soit, c'est déjà arrivé. Mais pourquoi changer un sublime artwork en :


Ceci en haut (Version Américaine) et cela en bas (version Européenne)

Est ce que c'est pour pousser la mère de famille américaine à acheter le jeu pour son enfant que la boite à fait l'objet d'un montage photoshop fait par un débutant en informatique avec un ciel orange et deux fausses cailleras de la té-ci et un pauv' building derrière ? Est-ce que ça va plus attirer les gens de mettre cette image plutôt que celle de la version Japonaise ? Est ce que l'américain qui à acheté ce jeu sera fier de l'exhiber au milieu de sa collection avec une immondice pareille en guise de pochette ?  

Cette fois les européens n'ont pas hérité de la pochette Américaine, mais ce n'est pas une raison pour se réjouir ! Hop, vas y que je te prends un screenshot du jeu, que je te met un filtre par dessus, je te retouche ça pour faire croire que je suis un dieu du dessin et je te met des tons criards pour que la boite se repère plus facilement en rayon. Et voilà ! Malgré tous les efforts qui ont été fait, la version américaine n'est pas battue, mais ça reste un beau massacre.

________________________________________________________________________

Sur Wii aussi on trouve des choses un peu délirantes. Par exemple Sakura Wars - So Long My Love.


Belle pochette pour un jeu qui alterne entre phase de combat et dialogue sur ecran fixe à la Phoenix Wright. Ces phases de dialogue permettent notamment de tisser des liens d'amitié fort entre les différentes protagonistes qui viendront épauler le héros dans les phases de combat en mécha. Si les relations entre le héros et les jeunes femmes sont bonnes, que l'entente entre les équipières fonctionne, votre équipe sera plus performante durant les phases de combat au tour par tour. Il n'en demeure pas moins que ces phases devront faire l'objet de priorité d'attaque et d'un minimum de stratégie. C'est là que ça devient rigolo :


Quand on regarde au dos de la boite on s'aperçoit qu'il y a un écran ou le héros choisi une réponse à formuler à une de ses coéquipières concernant sa tenue (A- Je préfère quelque chose de plus traditionnel, B- ça te va très bien, C- Sexy ? Toi ?). Et en dessous on nous met "Votre sens de la stratégie vous mènera à la victoire !". Euh... Est-ce que c'est parce que je lui dit que dans sa tenue de cowboy elle est toute choupinette ça va vraiment me mener à la victoire ou est-ce que ce sont mes décisions sur le champs de bataille ? Bref, je veux bien que le côté relation permette d'améliorer l'efficacité au combat, mais là, le texte me semble quand même un peu inadapté à la capture.

Mais le plus rigolo, c'est les symboles "violence", "s****" et "langage grossier". Alors la violence je n'en ai pas vu si ce n'est des robots qui se tirent dessus, le langage grossier, le jeu étant en anglais seulement, ça ne choquera que ceux qui parlent anglais et personnellement, je ne me souvient pas avoir vu quoi que ce soit de grossier ! Mais alors le plus hallucinant, c'est le s****. je veux bien que ça soit un jeu ou les phases de dialogue font très légèrement dragouille, mais c'est du niveau de fin de CM2. On est loin des pires perversions imaginables, jugez plutôt :

Voilà, ça ne va pas au delà de ça. Alors, c'est vrai, c'est une belle épaule, mais bon...

Attention, c'est torride, il va peut être y avoir embrassade ! (oui tout habillé, évidemment, c'est PEGI 12 quand même...)

"Tu veux qu'on rentre ensemble à la maison". Oh là là, mais vous êtes dingue ou quoi, c'est trop érotique là, si ça se trouve, elle lui montrera peut être même son nombril ! Que fait Famille de France !

"Ahh, C'est un peu embarrassant, c'est comme un rendez-vous n'est ce pas ?"... Alors là c'est carrément interdit aux -18 !

Hop Hop Hop ! J'ai été mauvaise langue, il va peut être y avoir contact buccal, Candy et Georgie risquent d'être jalouses vu le nombre d'épisodes qu'elles ont passé à attendre...

Ah bah non, finalement non, ce salaud à lu son journal intime et ça c'est impardonnable...

Donc voilà, un jeu finalement bien prude (tout au plus on aura un décolleté, un flute caca boudin en anglais et des robots qui explosent, la vache, GTA à du soucis à se faire !), mais que l'on nous fera quand même passer pour un jeu de la perversion extrême plein de s****, de violence et de langage grossier !  

________________________________________________________________________

Et pour terminer cette deuxième fournée allons voir du côté de Iron Sword : Wizards and Warriors 2 sur NES

Comme son nom l'indique, il s'agit de la suite de Wizards and Warriors, un jeu tout ce qu'il y a de plus correct, ni excellent, ni catastrophique qui existait également sur Game Boy, bien que le jeu était différent sur portable. Si la pochette de Iron Sword n'est pas mauvaise en elle même, elle tranche quand même un peu avec celle du précédent opus et du dernier de la séries sur NES :

Ci dessus et dans l'ordre : Wizards and Warriors, Iron Swords et Wizards and Warriors 3

- Le premier Wizards and Warriors avait une superbe pochette rappelant un peu la première édition des livres dont vous êtes le héros. Rien à dire c'est du bon boulot.
- Le troisième volet, le seul auquel j'ai très peu joué, ne possédant pas le jeu, propose lui aussi, mais dans un autre style, une couverture typique de l'époque et est très jolie également.
- Par contre pour Iron Sword, je ne sais pas trop pourquoi on a une espèce de monsieur muscle pectoraux à l'air (on avait dit un chevalier en armure, pas un barbare ! Après on dira que le jeu vidéo ne fait rien pour attirer les filles, mon œil ! ^^) digne des meilleurs Boy's band avec ses cheveux Elsève de l'Oréal flottants aux vent. Il est peu probable que ce soit pour attirer un public féminin. Si ça avait été le cas, il n'aurait pas un pantalon marron dégueulasse de charpentier, mais un petit slip noir "trop sexy".  

Bref, ça fait un peu bizarre, mais ça reste du chipotage, je suis d'accord, surtout qu'au final, ça reste assez joli. Malheureusement, c'est l'arbre qui cache la forêt. Si nous ne sommes pas ici pour faire un test, il faut bien préciser que le jeu s'avère atroce (en dehors peut être des musiques), et on ne comprend que difficilement les changements opérés, à commencer par l'aspect visuel (au couleurs sombres du premier se substituent des couleurs flashy) et le look du héros :

Dans Wizards and Warriors (a gauche), on avait bien un chevalier avec le casque et tout, alors pourquoi dans Iron Sword, on a un gars avec des yeux de grenouilles géante ! Ou est le beau gosse de la pochette ? Remboursé !!!

Mais bien évidemment, comme pour Trojan, c'est sur le verso de la boîte et dans la notice qu'on va se poiler le plus !

"Prenez garde aux crapauds monstres et aux cranes aux dents longues ! [...] Vous affrontez ce qu'aucun guerrier n'a jamis affronté." Ah, c'est clair que des crapauds monstres et des crânes aux dents longues, c'est la première fois. En plus c'est bien le genre d'ennemi qui font super peur. C'est pas comme ci on affrontait une hydre à 9 tête ou un dragon. Ces ennemis là, je ne les ai jamis, mais jamis-jamis affronté ! Il faudrait demander à Fred ce qu'il en pense. Roule Marcel ! "Cetto fois", "quatre élemente"... c'est la version italienne en fait ?!

Ensuite on nous indique 100 personnages différents dont une partie sera reprise dans la notice (voir plus bas), un mode continu pour prolonger la durée de jeu (ah ouais quand même, si ça ça ne rallonge pas la durée de vie du jeu ! Sachant que ce mode continu n'est plus disponible à un certain stade de jeu !), et 9 niveaux (neuf ?), plus de 50 scènes (et le film est bon ?)

Dans la notice c'est ensuite le grand festival ! :

Les écrans que vous verrez (contrairement à ceux que vous ne verrez pas) nous apprend qu'on à trop de la chance : comme il n'y a pas de pile pour sauvegarder les scores, ceux ci s'effacent quand on éteint la console, comme ça on aura une nouvelle chance de voir notre nom s'afficher dans les High Scores la prochaine fois. Si ça ce n'est pas du foutage de gueule en plus d'un non sens incompréhensible !

L'écran géographique (en bon français, la carte...). On nous dit de l'observer attentivement car elle n'apparait que quelques instants. Pour quoi faire ? C'est une carte qui apparait entre 2 niveaux comme dans Castlevania, Castlevania IV ou Super Ghouls and Ghost. Elle nous montre juste ou on est dans la progression de l'aventure. A quoi ça sert de la regarder attentivement ?! On n'est pas dans Zelda !

Attention, ensuite j'ai compilé quelques passages juteux de la notice en une seule image pour éviter d'en poster 50, et croyez moi, ça vaut son pesant de cacahuètes :

"Etouffement de feu : voilà ce qu'il faut pour brûler le feu". Eh ouais, c'est ça les traductions mot à mot. pas besoin de Google traduction pour ça. Le pire c'est que ça n'a choqué personne lors de la conception de la notice. Le mec aurait pu traduire "voilà ce qu'il faut pour mouiller l'eau", ça passait. La bonne traduction, c'est éteindre le feu (to burn out). Même si dans la partie anglaise de la notice c'est écrit to "burn the fire", un peu de bon sens aurait quand même évité cet epic fail.

Sinon après on peut se faire un poulet-bière, à défaut de Steack-frites, ça fait toujours plaisir. Une dernière pour la route et après je vais roxxer les fesses de quelques crapauds monstres !

Du côté des armes on apprends que les épées sont puissantes, mais celles en diamant sont carrément terrifiantes ! Puis que le bouclier est efficace pour repousser les attaques (c'est cool pour un bouclier !), mais particulièrement celui en diamant, et enfin que le casque sert à protéger la tête (c'est cool pour un casque !), mais on ne s'en serait pas douté, celui en diamant est mieux. Minecraft n'a rien inventé...

Un petit tour par les sortilèges nous apprendra en revanche des choses très intéressante sur les capacités techniques du dessinateur :

La vache, la tête des sortilèges quoi !...

Ci dessous vous allez trouver un scan issu de la notice de Wizards and Warriors premier du nom. Pour facilité le visionnage, j'ai scanné la page en anglais car en Français, ça figurait sur deux pages. La langue n'est très pas importante ici car c'était pour vous montrer que le dessin d'une partie du bestiaire tenait la route dans le premier volet (A part peut être le werewolf qui fait un peu monstre de Scooby-Doo et l'aigle, un peu dans le même genre)

Mais les illustrations des monstres choisis dans Iron Sword, il n'y a pas de mot pour les décrire. C'est ça les ennemis les plus représentatifs de chaque niveau ? :

- Le crapaud monstre, c'est une flaque de brin en fait ?
- L'homme nuage, sérieux ?
- Le démon des cavernes, lointain ancêtre des amis de bob l'éponge...
- Tête de mort fatale, elle est invincible... Ah ok, du coup c'est pour ça qu'elle est fatale.

- Dans les ennemis de ouf, la vague, le bébé grenouille...
- Et puis c'est quoi ces points là ? 23, 546... Alors cet ennemis là on va mettre... 37 ! Mais au hasard hein !

- N'essayez jamais de battre un cratère ou un sol en feu, ils sont IN-VIN-CI-BLES !

- Le fantôme terrifiant, Mouais, moyen quand même... J'en ai vu des plus flippant dans Luigi's Mansion.
- Admirez au passage les screenshots (en noir et blanc bien sur !) rikikis et bien baveux qui illustrent les niveaux...

- Attention ça ne rigole plus là, c'est du over 20.000 points ! Ah non, on a un homme des neiges aussi.. Houlà, il n'a pas l'air d'aller bien.

Bref, si vous voulez vous penchez sur un Wizards and Warriors, optez plutôt pour le 1er...


________________________________________________________________________

Ainsi s'achève notre deuxième fournée. J'espère que ça vous plaira toujours. Bonne rigolade ! (Et la suite dès que possible, évidemment)
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Dim 20 Oct - 17:31
Ah ah ah ! Y a du niveau concernant les illustrations de Wizard et Warriors ! xD

Les Japonais ont depuis toujours l'art de faire de très belle Jaquettes de Jeu mais nous Européens on refait les jaquettes de jeu à notre sauce ! Ce que je trouve vraiment dommage ! Car il y a des gens qui rêverai de voir la jaquette de jeu JAP en Europe ! Pour ma part je préfère mes jaquettes JAP !

Dodger

Dim 20 Oct - 18:31
Je suis totalement d'accord sur les jaquettes japonaises. Et d'ailleurs, ça continue encore de nos jours >.>

Genre le tout mignon Kirby niais et souriant au Japon se transforme en héros déterminé avec un froncement de sourcils en Occident.


Je vais rajouter un tout petit truc pour une boîte, celle de Mario Kart Double Dash!! :

Spoiler:
 
Remarquez-vous quelque chose de bizarre dans la jaquette? Non?

Et bien zoomez sur la casquette de Luigi.
Son L est à l'envers. Alors que l'écriture "DK" est à l'endroit.
Et c'est le cas sur notre jaquette, j'ai vérifié. ^^
Voir le profil de l'utilisateur http://www.furaffinity.net/user/rmpsi/

Goldorak

Dim 20 Oct - 20:35
Dodger a écrit:
Je vais rajouter un tout petit truc pour une boîte, celle de Mario Kart Double Dash!! : Et bien zoomez sur la casquette de Luigi.
Son L est à l'envers. Alors que l'écriture "DK" est à l'endroit.
Et c'est le cas sur notre jaquette, j'ai vérifié. ^^
Oh, joli ! Il fallait avoir l'œil sur celui là ! bien vu !
Voir le profil de l'utilisateur

Dodger

Dim 20 Oct - 20:41
Ah, j'ai aucun mérite, je l'avais vu sur un site qui l'avait montré ^^
Voir le profil de l'utilisateur http://www.furaffinity.net/user/rmpsi/

Goldorak

Dim 9 Mar - 14:34
3ème fournée d'insolite en tout genre...

________________________________________________________________________

SOMMES NOUS DES JOUEURS "PETITS SLIPS" ?

On a souvent entendu dans les années 80-90 que les japonais aimaient les jeux difficiles et que lors de leurs arrivées en accident, la difficulté des jeux était revue à la baisse (moins d'ennemis, ennemis moins résistant ou intégration d'un mode "facile"...). Bref tout un tas d'ajustement pour ne pas frustrer les joueurs occidentaux que nous sommes par une difficulté parfois frustrante. Pourtant, il n'est pas nécessaire d'aller chercher bien loin pour trouver une exception. En effet, prenons l'exemple de 2 des séries les plus populaires de l'époque : Megaman (Capcom) et Castlevania (Konami)...


Dans la version Japonaise de Megaman 2 (Rockman 2 au Japon, image de gauche), l'écran titre ne propose aucun choix de difficulté. Vous appuyez sur start et en avant Simone.

Dans la version occidentale de Megaman 2, vous avez le choix entre un mode "normal" et un mode "difficult" (image de droite). La difficulté "difficult" correspond au niveau de difficulté de la version Japonaise. Dans ce mode, les boules permettant à Megaman de récupérer de l'énergie se feront très rare et les ennemis sont un poil plus résistant. Le mode "normal" est quand à lui beaucoup plus accessible.  Si Megaman 2 est sans doute le plus populaire des megaman "classiques", notamment par la qualité exceptionnelle du jeu, il est probable que ce mode de difficulté "normal" (que l'on ne retrouve pas dans les autres Megaman) à contribué en partie à sa popularité.

Notons au passage que notre version est atrocement lente (musiques, déplacement des personnages) en comparaison de la version Japonaise. Merci le 50 Hz...  Celà dit, à l'époque, la plupart des joueurs (moi y compris) ne connaissaient pas la version Japonaise, donc on trouvait ça normal...


Dans Castlevania, c'est pourtant l'inverse qui se passe !

Dans la version Japonaise de Castlevania  (Akumajō Dracula au Japon, image de gauche), Le joueur Japonais à le choix entre une version "normale" et une version "facile". La version facile permet notamment à Simon de rester sur place quand il se fait toucher par un ennemi alors que dans la version normale il fait un bond en arrière. Ce "détail" n'est pas anodin car assez souvent dans Castlevania, reculer après un choc est très désavantageux : Eloignement de l'ennemi qui nous touche de loin, trou juste derrière entrainant directement la mort...

Dans la version occidentale de Castlevania il n'y a en revanche aucun choix et nous nous retrouvons avec le mode "normal" de la version Japonaise. Sur ce coup là, on n'est pas si "petit slip" que ça.

Ce qui est aussi amusant dans la comparaison de ces deux séries d'action/plateforme c'est que la fin des opus 16bits (Castlevania IV / Megaman X) sont assez semblables (ce qui n'était pas vraiment le cas sur 8 bits) :


A gauche, Simon Belmont admirant sur une falaise la destruction du château de Dracula. A droite, X regardant la destruction de la forteresse de Sigma. Vu l'ancienneté des jeux, je ne mets pas les images en spoil, il y a prescription...


________________________________________________________________________

SPIROU ET FANTASIO & LA BOITE MYSTERIEUSE

Quand vous rangez vos boites de jeux Super Nintendo sur une étagère, ça donne ça :



Le titre est visible sur la tranche (en principe ils sont tous dans le même sens comme dans l'image 1) et l'avant de la boite avec l'illustration de couverture se retrouve à droite (image 2). Pourtant, quand on y ajoute la boite de Spirou, ça donne ça :


Bien que ce soit dommage, passons sur le fait que la charte des tranches de boite Super Nintendo ne soit pas respectée et intéressons nous au titre qui est indiqué sur la tranche :  ROBBEDOES. Si vous n'êtes pas familier de l'univers Dupuis, vous allez alors peut être me demander pourquoi il n'est pas écrit Spirou. Et bien c'est très simple, Robbedoes est le nom de Spirou pour les flamands et néerlandophones.  

Je précise que cette version est bien celle qui était vendue en France (d'ailleurs, il y a bien un numéro de hotline d'infogrames sur la tranche de la boite pour la France et un autre pour la Belgique). Vous allez alors me dire qu'il suffit de retourner la boit, quitte à sacrifier l'esthétisme d'avoir la pochette dans le même sens que les autres boites, pour avoir un côté "Spirou". Et bien même pas ! Sur l'autre tranche, il n'y a rien ! :


En regardant sur les autres tranches on constate qu'une seule tranche (en dehors de la couverture) propose un "Spirou" à la place de "Robbedoes" :


Le pire, c'est que si au lieu de mettre vos boites de jeux debout vous optez pour les ranger couchées dans le sens su petit côté, le "spirou" de la tranche avant se retrouvera à l'envers ! Vous serez alors obligé de mettre votre boite avec la couverture vers le bas pour avoir enfin un logo "Spirou" dans le bon sens... *tousse*... Je vous ai entendu et si, pour les maniaques, ça a son importance !!!

On peut s'étonner de cela à plusieurs titres :

- Les flamands ont donc une pochette avec écrit Spirou au lieu de Robbedoes
- Les francophones ont des tranches Robbedoes au lieu de Spirou.
Au final, personne n'est content...

- Spirou fait parti de ces adaptations en jeux vidéo réalisées par le développeur français "INFOGRAME". Apparemment, le coup des tranches n'a pas dû choquer nos frenchies plus que ça à l'époque.

- Le marché francophone est plus important que le marché néerlandophone ou flamand. On peut donc imaginer qu'il s'agit là d'un compromis afin d'éviter de faire une version française à 100 % et une version flamande à 100 % avec les coûts supplémentaires et les problèmes de distributions éventuels, notamment en Belgique. Du coup le plus gros marché aura la pochette et le plus petit les tranches. Le procédé n'en reste pas moins étrange ! Vous voici condamné à avoir une anomalie en plein milieu de votre étagère ! damned !

- A noter que la version néerlandophone du magazine (Robbedoes donc) ne parait plus alors que la version française du magazine Spirou, avec un marché plus vaste et donc un peu plus financièrement, existe toujours.  


________________________________________________________________________

LA FRENCH TOUCH


Vous allez dire que j'aime bien tirer sur l'ambulance et que c'est dégueulasse... C'est vrai ! Pourtant, bien qu'infograme ait aujourd'hui disparu, une autre boite française s'est chargée de perpétuer la tradition de la tranche foireuse sur Nintendo 64 : Ubisoft.


Sur la tranche "bord long" ça va. Par contre sur le bord court, il y a comme qui dirait un petit soucis...

________________________________________________________________________


ATTITUDE ERA

Ceux qui ont acheté le jeu ci dessus (l'excellent Wrestlemania 2000 sur Nintendo 64) se souviennent sans doute de la particularité à priori unique de la boite à l'époque :


En retournant la boite, on avait la surprise de se retrouver avec un "machin rigide" inséré dans le dos de la boite avec 4 images tirées du jeu. Lorsque l'on inclinait la boite, les images se mettaient en mouvement. Et ça c'était carrément badass !

________________________________________________________________________

POUR LES FANS DE NINTENDO 64...

J'ai presque envie de dire qu'une fournée d'insolite sans un petit X64, ce n'est pas possible (pourtant, on explorera bien d'autres magazines plus tard...). Alors voici quelques petit trucs qui m'ont bien fait marrer en piochant presque au hasard (il est tellement délirant ce magazine !)dans les numéros 5 et 6 de avril et mai 1998. .


Dans le numéro 5, en petit tout en bas à droite de la couverture (plutôt jolie), on nous annonce que le 64DD est enfin dévoilé. Le 64DD est ce fameux élément qui devaient s'emboiter sous la Nintendo 64 (un peu comme comme le géant Bioman) pour lui ajouter de nouvelles fonctions et un surplus de puissance. Cet appendice, comme le CD-Rom qui devait se greffer sous la super Nintendo n'est jamais sorti. Pour autant le dossier proposé par X64 restait intéressant sur ce qu'aurait pu être la machine.

Mais intéressant ne veux pas dire qu'il n'y a pas de choses assez "WTF" comme disent les jeunes. Notamment ce passage :



Comme c'est un peu petit à lire sur le forum vous pouvez cliquer sur la miniature ci dessus pour voir l'article ne gros ou vous contenter de mon explication : On nous explique qu'il serait possible de monter des 64DD en série sous sa N64 pour augmenter le traitement des informations par la console et que pour chaque DD64 acheté, on aurait une réduction pour le suivant. J'imagine bien le truc... Les rayons entiers de DD64 en magasin, le coût total du truc même avec réduction si tu en achètes 5 ou 10, les boîtes vides des DD64 à caser chez soi, et la gueule du truc empilé à côté de la TV jusqu'au plafond. J'imagine que quand on en empile suffisamment, la N64 décolle comme la fusée dans Tetris... En tout cas, j'ai l'exitomètre à fond.

Mais dans le courriers des lecteurs on a aussi quelques pépites :


Le docteur Falcon ? Et la petite infirmière c'est Samouraï Goroh ? (Mal orthographié mais passons...). Evidemment, tout le monde peut se tromper (moi le premier) et seul celui qui ne fait rien ne se trompe jamais, mais ça fait un peut drôle quand même de voir Captain Falcon se transformer en docteur dans un magazine de ce type... Quoiqu'après réflexion, dans ce magazine là, ce n'est pas si étonnant que ça ^^

Et à la colonne suivante on trouve quoi ? Ben ça ! :
 

Dans la question 1, le lecteur indique que dans un numéro précédent certaines astuces pour Mario Kart 64 sont peu lisibles et demande donc comment faire pour réaliser ses astuces. Et le magazine lui répond : En effet, ces deux pages étaient illisibles... il faut partir maintenant monsieur ! Question 2 !

La question 2 du lecteur est priceless !


Dans le numéro 6, qui en revanche doit bien être classé dans le top 10 des pires couvertures réalisées dans les années 90, c'est un courrier des lecteurs qui a attiré particulièrement mon attention :

Il n'est certes pas question de critiquer les goûts de ce lecteur de Chartres (dont j'ai effacé le nom), mais le contenu de son courrier est malgré tout assez surprenant ! Aaaah je suis sûr que vous ne verrez plus Quake ou Duke Nukem 64 du même œil maintenant (Et encore moins Goldeneye ! un jeu "nul et sans intérêt")... Peut être que c'était un troll avant l'heure ?



J'adore la réponse du magazine : "Nous aimons Goldeneye 64 (nul n'est parfait !). Cela dit les arguments que tu avances sont pertinents et méritaient d'être publiés". Ah ouais, quand même...

Dans X64 (mais c'était aussi le cas dans d'autres magazines) il y avait des pubs qui "puaient la mort" comme celle ci dessous :


On nous explique qu'en se connectant sur minitel au "3617 machin chose" on pouvait acheter sans carte bleu ni chèque un jeu dans le catalogue proposé. Le paiement se faisait par la connexion minitel. Pratique ! tu peux t'affranchir du chéquier et de la CB de papa et de maman en allant en cachette sur le minitel pour payer ton jeu avec leurs sous. Nous ne sommes pas responsable de la rouste que tu vas te prendre quand ils recevront la facture...  

Je rappelle qu'à l'époque, un jeu N64 c'était dans les 450 francs et qu'en tout petit on a la mention qui indique que le temps de la connexion dépend du jeu. j'imagine bien que les jeux ne sont pas moins cher que la normale... La pub précise :


Ah ouais ! 5,57 francs la minute ! (un euro = 6.56 francs environ pour rappel). Avec ça il faut bien rester 90 minutes sur ce 3617. Et encore, ça m'étonnerait qu'il n'y avait pas de frais supplémentaires... En plus cette présentation digne des plus grandes pub a 2 balles n'inspire rien de bon. Enfin, ça n'engage que moi...

________________________________________________________________________

BONUS

Une fois n'est pas coutume, je vais vous présenter des insolite hors jeux vidéo (mais vous noterez qu'il existe bien des jeux Retour vers le futur et Buffy contre les vampires, hein !) :


- En haut, la porte des McFly dans Retour vers le futur.
- En bas, la porte des Summers dans Buffy contre les vampires.

A part la couleur et le sens d'ouverture, on note une certaine ressemblance... Mais attendez, le plus drôle c'est ça :


- En haut, Marty arrive chez Doc au numéro 1640.
- En bas, Buffy habite au 1630 de sa rue...

Alors certes, ce n'est ni le même numéro, ni le numéro suivant ou précédent, mais la probabilité pour que sa tombe dans les 16XX à 10 numéros près est assez amusante après le coup de la forme de la porte.

D'ailleurs, niveau inspiration, on sens que les personnes en charges des costumes dans les séries vont dans la même boutique aussi :

- En haut : Buffy contre les vampires.
- Au milieu : Friends.
- En bas : Six Feet Under.

________________________________________________________________________

Voilà, c'est fini pour cette 3ème fournée. j'espère que ça vous à plu encore cette fois !


Dernière édition par Goldorak le Dim 9 Mar - 23:01, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

ElectrOTaKtix

Dim 9 Mar - 20:19
En note assez insolite, j'ai trouvé des critiques de jeux vidéo dans des magazines Spirou de 1983 !
Dommage que je n'ai pas accès à un ordi sinon j'y aurai ajouté des photos de ces critiques.
Dommage qu'il n'y a plus de critiques de JV dans les Spirou de 86 que j'ai découvert.
Voir le profil de l'utilisateur

Goldorak

Lun 10 Mar - 21:25
ElectrOTaKtix a écrit:
En note assez insolite, j'ai trouvé des critiques de jeux vidéo dans des magazines Spirou de 1983 !
Dommage que je n'ai pas accès à un ordi sinon j'y aurai ajouté des photos de ces critiques.
Dommage qu'il n'y a plus de critiques de JV dans les Spirou de 86 que j'ai découvert.

1983 ! Il n'y avait pas encore Kid Paddle à l'époque ^^. Par contre si par la suite tu as la possibilité d'ajouter ça, ça m'intéresse !
Voir le profil de l'utilisateur

 
Les Insolites (notices, boîtes, magazines...)
Page 1 sur 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Les Insolites (notices, boîtes, magazines...)
» Vidéos et images insolites
» Quelques notices à échanger ou à donner dans une commande
» [Recherche] Magazines jeux video 90'.
» Le topic des vieilles pubs video ou magazines.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  

Partenaires


Actualitesjeuxvideo.frGénération NintendoZeldathon FR
Created by Fandenintendo - Designed & coded by Shadows - Sprites by AbyssWolf - Powered by phpbb
© 2004-2017 Nintendo Player v3
Toute copie partielle ou complète est interdite. Toutes les marques diffusées sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Crédits et copyright | FAQ | Contact | RSS